farm-land-686dd623108cdae0a7cc2d1b62af4190f3470733

Incidence des changements climatiques sur l’agriculture au Canada

This post was originally published on this siteCet article a été initialement publié sur ce site web

Ces dernières années, vous avez peut-être remarqué que les hivers sont plus courts et plus doux au Canada. Bien que cette situation facilite grandement les déplacements des usagers de la route, il s’agit d’une préoccupation grandissante dans le secteur agricole canadien. Les Prairies canadiennes, qui abritent 80 % des terres agricoles du Canada, sont particulièrement touchées et connaissent déjà des périodes de réchauffement précoce et accéléré par rapport à la moyenne mondiale.

Assurez-vous que votre entreprise est protégée grâce à la bonne solution d’assurance.

Pour réduire l’incidence environnementale des changements climatiques, le Canada s’est engagé à réduire ses émissions de gaz à effet de serre (GES) de 17 %, sous les niveaux d’émissions de 2005, d’ici 2020 et de 30 %, d’ici 2030. Les agriculteurs (particulièrement en Alberta) contribuent à cette initiative en réduisant le travail du sol, en adoptant des mesures de conservation des récoltes et en générant de l’énergie renouvelable à partir du biogaz provenant de l’engrais.

Nous vous présentons ci-dessous les occasions à saisir par les agriculteurs ainsi que les défis qu’ils auront à relever au rythme des changements climatiques.

Occasions de « verdir » les pratiques agricoles

Dans un pays septentrional comme le Canada, le réchauffement climatique est plus prononcé, ce…